« Montessori », c’est avant tout l’histoire d’une femme.

D’un être humain, comme vous et moi.

Enfin, d’un être surhumain, à mes yeux, au vu du travail abattu durant sa vie et son intelligence.

Maria Montessori était MÉDECIN. Médecin psychiatre, pour être plus précise.

C’est important cette info. C’est pas quelqu’un qui se lève un beau jour, et qui décide de proposer des lettres en papier de verre et des cubes roses à des enfants.

Parce que ça fait bien et que maintenant, si vous n’avez pas ça dans votre classe ou chez vous, vous avez raté votre vie.

En tant que médecin, elle a donc abordé les enfants en cherchant les comprendre, les connaître, découvrir leur monde intérieur.

Aujourd’hui, nous avons les imageries médicales. Et d’ailleurs, cela m’amuse beaucoup de voir à quel point les neurosciences actuellement ne font que confirmer ce que Maria Montessori a découvert il y a 1 siècle!!! Pourtant, à l’époque, il n’y avait pas toute cette technologie et les découvertes scientifiques n’en étaient pas du tout au même stade. Surtout en ce qui concerne les enfants.

Maria Montessori a fait partie de ces gens qui ont commencé à comprendre comment se développait et fonctionnait un enfant.

Comment a-t-elle fait?

Quelle est sa technique?

Et comment vous pouvez, vous, vous approprier cette technique?

C’est à la fois super simple et super complexe.

Il s’agit d’observer.

Ça paraît « rien », comme ça.

Mais pensez-vous vraiment qu’elle ait pu atteindre ce niveau de connaissance de l’enfant, aujourd’hui approuvé et validé par les plus grands neuroscientifiques modernes, si elle n’avait pas eu recours à une observation rigoureuse? Je connais la réponse: c’est non.

Et c’est d’ailleurs parce qu’elle a observé que son travail n’est pas une « méthode » mais une pédagogie.

Je vous parlerai de la différence entre les deux prochainement.

Pour « bien » observer, inspirez-vous d’elle:

  • Installez-vous au plus près des enfants, sans s’immiscer dans leurs jeux
  • Expliquez-leur que vous les observez et que pendant ce temps, vous n’êtes pas disponible
  • N’intervenez pas, sauf danger immédiat
  • Notez les faits et seulement les faits! Sans interpréter. (Exemple: cet enfant est assis à table depuis 3 minutes et regarde le plafond. Et pas: cet enfant s’ennuie).

Quoi faire ensuite de cette observation?

Demain, je vous explique MA technique pour mettre l’observation en pratique, avec un moyen mnémotechnique simple à garder en tête pour rester dans cette posture et développer vos connaissances sur l’enfant.

Et ça tombe bien, parce que développer vos connaissances sur l’enfant, c’est exactement ce que je propose dans ma formation Montessori 3-6 ans en ligne… avec le bonus offert d’une valeur de 179 euros.
Parce que Montessori, ce n’est pas que son matériel, j’ai voulu vous offrir ces 12 vidéos dans cette énorme formation (576 vidéos!!!) pour vous permettre de comprendre les découvertes fondamentales de Maria Montessori sur l’enfant… et d’appliquer déjà, MA technique pour ne jamais oublier ce point majeur du travail de Maria Montessori. Si vous voulez sauter dans le train vers la folle aventure de la pédagogie Montessori, c’est par ici.