Je ne sais pas si vous aviez déjà remarqué. 

Quand vous étiez enfant, si à l’école vous aviez une difficulté particulière dans une matière, on disait vite de vous: 

Elle n’a pas la bosse des maths. 

Il n’est pas fort en langues. 

C’est pas une flèche en sciences. 

Personnellement? 

J’étais « nulle en maths ». 

Ce que je trouve dingue c’est que dans toutes ces étiquettes… on place toujours la responsabilité au même endroit. 

Au mauvais endroit, en fait. 

Je suis formatrice. 

Et si une stagiaire ne comprend pas ce que je dis… cela veut-il dire que cela soit de sa faute? Qu’elle ne soit pas douée? Que son intelligence est limitée? 

Est-ce que je ne devrais pas me remettre en question? Trouver un autre biais pour expliquer? Me débrouiller pour qu’elle comprenne? 

Si. 

C’est mon job. 

Et ma responsabilité en tant que formatrice. 

En tant qu’enseignante, c’est pareil. 

(ou parent instruisant en famille / accompagnant la scolarité de ses enfants)

Je parle 4 langues. 

L’anglais est ma langue la moins forte. 

Pourtant, je suis capable de donner cours en anglais. 

Avec des fautes. 

Mais comme m’a dit l’une de mes clients un jour: la balle est passée de l’autre côté du filet. 

En gros, mes fautes d’anglais, ça ne les empêche pas de comprendre, d’adhérer, de réfléchir et de faire évoluer leurs pratiques. 

C’est ça, notre mission en tant qu’adulte. 

Faire passer la balle de l’autre côté du filet. 

Pour que l’enfant comprenne, mémorise, intègre… et garde l’envie d’apprendre. 

C’est pour cela que la méthode compte énormément. 

Votre balle peut être la plus belle, la plus chère, la meilleure du monde. 

Si vous ne la faites pas passer de l’autre côté du filet, vous ne gagnerez jamais le match. 

Etre « nul en maths » ou « pas fort en langues »… en fait… ça n’existe pas. 

Cela ne veut rien dire. 

C’est comme si nous n’arrivions pas à faire passer cette fameuse balle de l’autre côté du filet.. et que l’on accuse l’autre joueur de ne pas avoir été capable de la récupérer. 

Comment aurait-il pu le faire? 

Accuser la météo, le vent, le terrain, le filet? 

Cela ne changera rien non plus. 

Et ce n’est pas ça qui la fera passer, cette foutue balle. 

Le joueur en face? 

Il en aura marre, à un moment donné. 

Et n’aura plus trop envie de jouer avec vous. 

En gros, ce que je vous dis? 

C’est que nous sommes responsables de l’enseignement que nous transmettons. 

Bien sûr, il y a des enfants qui ont des challenges supplémentaires à gérer. 

Mais là aussi, c’est à nous d’adapter notre façon de jouer… pour qu’il attrape la balle au bond. 

Comment être certaine que la balle passe le filet? 

Comment faire pour que l’enfant qui joue avec vous garde la motivation? 

Comment jouer pour que l’enfant s’investisse dans la partie? 

Comment s’arranger pour que l’enfant attrape la balle? 

En baissant le niveau? 

En stoppant toute exigence. 

NON. 

Au contraire. 

Baisser le niveau et son exigence est l’un des pires manques de considération qui soit pour l’intelligence de quelqu’un. 

Un réel manque de bienveillance, même. 

Non, pour tout ça, il faut travailler son jeu. 

Comme un tennisman s’entraîne pendant des heures pour améliorer son service et ses passes. 

Il faut la bonne méthode, les bons outils, le bon professeur. 

C’est ce que Maria Montessori a compris il y a un siècle.

L’enfant n’est pas le problème.

Le problème c’est la méthode employée.

Personne n’est nul en maths.

Par contre il y a des méthodes plus efficaces que d’autres pour retenir ses tables de multiplication ou apprendre à lire.

Cette méthode?

Elle l’a développée pendant 40 ans. 

Pourquoi elle est efficace? 

Parce qu’elle ne l’a pas conçue comme une méthode, justement. 

Mais comme un accompagnement global, complet, scientifique et à la portée de tous… 

A partir du moment où vous vous entraînez sur comment vous faites passer la balle au-dessus du filet. 

Toutes ces astuces, ces méthodes et ces secrets? 

Je vous les transmets ici

Dans la formation Montessori 3-6 ans en ligne. 

N’hésitez pas à m’écrire en cas de questions! 

Positivement, 

Victoria