Les enfants adorent les animaux. Et les figurines Schleich sont tellement réalistes, belles et bien réalisées, qu’elles passionnent, elles aussi, les enfants.
Dans cet article, je vais donc vous parler d’une activité tirée de la pédagogie Montessori que l’on peut proposer à des enfants assez tôt (3 ans), pour les sensibiliser au classement du vivant: les paniers d’animaux. Vous trouverez également nos coups de coeur littéraires en matière de zoologie. 

 

Une histoire de classement

Dans la pédagogie Montessori, et spécialement dans la tranche 3-6 ans, il existe tout un matériel pour étudier le règne animal. Il s’agit, notamment, des puzzles de zoologie. Ces puzzles permettent à chaque enfant de comprendre et d’intégrer les particularités des animaux, et surtout dans leur aspect extérieur (les systèmes internes – hormonal, musculaire, squelettique – étant vus plus tard, en classes primaires). 

Le « problème » qui se pose, c’est que la classification dont dépendent ces puzzles (les traditionnels mammifères, batraciens, poissons, reptiles et oiseaux)… et qui est encore, la plupart du temps, enseigné dans les écoles… est devenue obsolète aujourd’hui! Il me paraît difficilement acceptable que les enfants continuent de construire leurs connaissances sur quelque chose qui n’est plus d’actualité… depuis plus de 30 ans! Maria Montessori a réalisé un matériel qui était basé sur les connaissances de l’époque. Ces connaissances ayant évolué, il faut faire évoluer le matériel avec elles.

Cela ne veut pas dire que j’ai banni les puzzles de zoologie de mon ambiance… ou de mes formations. En classe, je les laisse en libre accès comme le reste du matériel. Mais, il faut bien l’avouer, les enfants les utilisent la plupart du temps comme des puzzles uniquement, et préfèrent mille fois les paniers d’animaux et tout ce qui tourne autour, car c’est tellement vivant et passionnant qu’ils adhèrent à 1000%. 

Ces paniers d’animaux sont en réalité des paniers de classification animale, sur base de ce que l’on appelle, la « classification phylogénétique du vivant ». Si vous voulez tout savoir sur le sujet, il existe un livre très dense et complet, mais peu accessible je trouve aux non scientifiques. Je vous mets le lien ici
En résumé, la classification phylogénétique propose un classement selon les caractéristiques physiques des animaux plutôt que leurs actions (ce qu’ils font). Nous classerons donc les animaux en fonction des critères suivants, et la question: a-t-il

  • un squelette interne? un squelette externe? 
  • des plumes? des poils? des écailles? 
  • 2 pattes? 4 pattes? 6 pattes? 8 pattes? 
  • des ailes? des nageoires? 
  • un bec? une bouche? 
  • une coquille? une carapace? 
  • des mamelles? 
  • des tentacules? un pied? 

 

Les paniers d’animaux

Les paniers d’animaux proposent donc de regrouper des individus afin que les enfants s’habituent à poser ce genre de question. Le lama a-t-il des pattes? Si oui, combien? Une bouche ou un bec? Des poils ou des plumes? 

En préambule aux paniers d’animaux, l’objectif est de développer les connaissances des enfants au sujet des animaux. Cela peut se faire par des livres (je vous donne quelques idées en fin d’article) ou des photos, pour échanger au sujet de ce que les enfants perçoivent des animaux. Vous pouvez leur poser des questions en fonction des interrogations proposées plus haut. 
Une autre manière d’atteindre ce prérequis est le fait de raconter des histoires au sujet des animaux. Vous pouvez les inventer vous-même, bien évidemment. Personnellement, je m’inspire de ce qui se trouve sur le blog de A la douce, car ses histoires sont top. Vous pouvez les trouver et les télécharger ici

Série 1:
Dans cette première série de paniers, je vous propose de disposer 6 animaux divers (correspondant à plusieurs points cités plus haut) et d’entamer une discussion avec l’enfant. Comment pourrait-il le décrire? 
Le cerf a-t-il un bec? Le macareux a-t-il des poils ou des plumes? Combien de pattes a le papillon? …
L’enfant développera progressivement son bagage de connaissances, en parallèle des histoires, et va mémoriser certaines informations. 

Série 2: 
Dans cette deuxième série, il s’agit de capitaliser sur les connaissances des enfants pour ancrer la mémorisation et la démarche scientifique. 
Le principe est de réunir 2 catégories d’animaux (6 animaux de chaque catégorie) dans un panier. Par exemple: 

  • Poils ou plumes? 
  • Squelette interne ou squelette externe? (qui revient à: vertébrés ou invertébrés?)
  • 4 ou 6 pattes? 
  • Bec ou bouche? 

Je conseille d’éviter de mettre des billets de tri (une photo avec un pelage et une avec des plumes d’oiseau, par exemple). Ici, l’objectif est vraiment de développer le questionnement scientifique, et que l’enfant se pose donc la question du pourquoi ces animaux ont été mis en semble. De plus, il vaut mieux ne pas trop mettre l’accent sur l’aspect du tri, même s’ils en feront un peu avec cette activité. Il vaut mieux en effet que l’enfant « classe » les individus selon un critère commun qu’il aura découvert, plutôt que ce qu’il les « trie » en fonction de ce qui diffère. 

Ont-ils un squelette interne ou un squelette externe? 

Ont-ils des mamelles?

Mais parce que cela intéresse beaucoup les enfants, j’ai gardé quelques paniers d’animaux basé sur ce qu’ils font, à savoir:

  • que mangent-ils? (sont-ils omnivores? herbivores? carnivores?)
  • comment se reproduisent-ils? (sont-ils ovipares? vivipares? ovovivipares?)
  • quand est-ce qu’ils sont actifs? (sont-ils des animaux nocturnes ou diurnes?)
  • comment passent-ils l’hiver? (migration? adaptation? hibernation? hivernation?)
  • où vivent-ils? (sur terre ou dans l’eau? en forêt ou en montagne? dans la savane ou dans la jungle?…)
  • comment se déplacent-ils? (en nageant? en marchant? en sautant? en volant? en rampant?)

Avec un panier de cette série, vous pouvez

  • tout d’abord proposer à l’enfant un échange autour de la raison pour laquelle ces animaux ont été réunis dans ce panier. 
  • l’inviter à classer les animaux en fonction des catégories mises en évidence. 

Que mangent-ils? 

Où vivent-ils? En forêt ou à la montagne? 

Une autre façon de trier les animaux est en fonction du lieu (continent) dont ils sont originaires. Je vous en parle tout bientôt. 

 

Sélection de livres sur le thème des animaux

Mes premières découvertes: le grand imagier des animaux
Delphine GRAVIER-BADREDDINE, éditions Gallimard Jeunesse, éditions 2010.
A partir de 2 ans,
Une collection que j’adore !
Avec ce grand imagier l’enfant découvre un peu plus de 600 animaux catégorisés par lieux de vie : les animaux de la forêt, de la jungle, de la savane et du désert, etc. Sur chaque double page, l’enfant observe une série de dessins d’animaux réalistes et entiers sous lequel est calligraphié sa dénomination en double police. Des petits encarts « Le sais-tu » ou « Devinette » animent régulièrement ces doubles pages. Les enfants découvrent alors des spécificités propres à une espèce animale et/ou jouent à retrouver des indices dans la double page. De sorte les enfants s’approprient tout en jouant le nom de nombreux animaux et enrichissent petit à petit leur connaissance du monde animalier.

Merveilleux animaux du monde
André BOOS, éditions Lito, 2016
A partir de 2 ans,
Une belle découverte cet album ! Pour des heures de feuilletage en famille.
De beaux dessins, haut en couleur et réalisme, pour soutenir les enfants dans leur découverte et connaissance du monde animalier. Deux doubles pages par habitats naturels (les montagnes, les lacs et rivières, la jungle, la ferme, les mers et océans, etc) sur lesquelles sont dessinés les animaux dans leur entièreté. Chaque animal est renseigné permettant à toute la famille d’enrichir ses connaissances sur les nombreuses espèces animales qui peuplent notre planète.
Petit plus : une affiche planisphère répertoriant des animaux par continents.

Mes premières découvertes: les traces des animaux
Claude DELAFOSSE, éditions Gallimard Jeunesse, 2013.
A partir de 3 ans,
Une collection que j’aime tout particulièrement car renseignée et illustrée de manière très juste afin d’apporter des notions à l’enfant très précises et complètes sur la thématique qui l’intéresse. Ici, suivez les animaux à la trace ! Des empreintes, aux excréments, en passant par leur mode de déplacement, les abris et les comportements, l’enfant deviendra un expert en recherche d’indices en forêt ! Le petit plus qui fait tout son effet : une lampe de poche en papier qui permet d’éclairer les feuillets transparents superposés sur une page noire. Effet garanti !

Drôles de peaux
Biosphoto, éditions de la Martinière Jeunesse, 2013.
A partir de 3 ans,
Voici un imagier photos à rabats offrant à l’enfant la possibilité de découvrir les différentes peaux de 14 espèces animales. Les rabats fermés présentent un zoom sur la peau d’un animal que l’enfant peut s’amuser à deviner. Quand l’enfant ouvrent les rabats, il découvre une photo de l’animal entier, dans son état naturel. Sur l’intérieur des rabats, une présentation de l’animal est décrite sous forme de courtes phrases présentant ses spécificités. Un très bel imagier photo très complet !

Dis, que manges-tu? 
Françoise DE GUIBERT, éditions de la Martinière Jeunesse, 2018.
A partir de 5 ans,
Un petit livre très complet qui présente à l’enfant, en quelques mots, 43 espèces animales (forêt, campagne, monde aquatique, jardin, etc), leur régime alimentaire et leur technique de chasse personnelle. Une réelle petite encyclopédie du monde animalier et de son mode alimentaire !

Comme des marmottes
Michel FRANCESCONI, éditions du Ricochet, 2016.
A partir de 4 ans,
Un album, une mine d’informations, une encyclopédie des animaux hibernant. Voici un livre qui explique aux enfants ce qu’est l’hibernation, quels animaux sont concernés, comment ils s’y préparent, où ils hibernent et ce qu’ils doivent faire pour hiberner. Des dessins renseignés, réalistes et précis accompagnent cet album aux allures d’encyclopédie.

Vous souhaitez aller plus loin? 

Que vous soyez parent ou professionnel, vous souhaitez apprendre comment fonctionne le matériel de zoologie dans la pédagogie Montessori afin de proposer une aire « culture » à vos enfants. 
Vous souhaitez éveiller la conscience, l’amour et le respect du vivant grâce à la vision humaniste de Maria Montessori. 

Je vous propose de découvrir tout le matériel de zoologie et de culture dans notre formation Montessori 3-6 ans, disponible en présentiel (Luxembourg et Bruxelles) et en ligne courant 2019.