La parole est d’argent, et le silence est d’or.

Cette maxime est LA phrase à retenir pour faire des présentations qui cartonnent.

Et oui, dans une présentation de matériel Montessori, et à part pour les étapes où la verbalisation est NECESSAIRE (comme une leçon de vocabulaire, par exemple)… l’adulte se tait.

Il ne dit rien.

Nada.

Rien du tout.

Silence.

Il montre les gestes, dans une écologie de mouvement… sans rien dire.

C’est super important.

Le cerveau humain, même celui des femmes, ne peut pas faire plusieurs choses en même temps.

Je brise un mythe aujourd’hui, j’en suis désolée.

Il est possible de faire plusieurs choses dans un laps de temps court.

Faire cuire les pâtes, répondre à la belle-mère qui téléphone et gérer la crise émotionnelle du petit dernier.

Mais il y a fort à parier qu’au final, vos pâtes seront trop cuites, que vous confondrez la panade avec la sauce carbonara des pâtes, que chérichou casse un verre… et que votre belle-mère vous trouve légèrement tendue ce soir…

Non ?

Bon, donc le cerveau humain ne peut pas faire plusieurs choses en même temps.

A fortiori celui d’un enfant.

Cela veut dire qu’en tant qu’être humain, nous allons partager notre attention et nos Gigas disponibles, pour gérer du mieux qu’on peut une situation multi-factorielle.

Admettons qu’un enfant ait 1 Giga de mémoire disponible sur le moment.

C’est un chiffre purement aléatoire qui n’a strictement aucune valeur scientifique.

C’est juste pour donner un exemple.

Donc 1 Giga.

Vous lui faites une présentation, et vous lui parlez.

Sur ce Giga, peut-être qu’il consommera 30 à 50% de sa mémoire disponible pour vous écouter.

Il ne lui restera qu’au grand maximum 50% de capacité pour voir ce que vous lui montrez.

Or, les consignes verbales, chez le jeune enfant, sont très difficile à intégrer, car la mémoire n’est pas encore stable.

Les mots s’effacent rapidement.

Il suffit de dire à un enfant de 4 ans : prends l’éponge, essuie la table, rince-là puis vas chercher un torchon pour essuyer les traces qui se trouvent au sol. Et n’oublie pas d’enlever ton tablier quand tu auras terminé.

Même moi, à « vas chercher un torchon », vous m’avez perdue.

Les consignes ne sont donc pas du tout le meilleur moyen d’intégrer une information.

Ce dont l’enfant a besoin, c’est de voir, pour répéter ensuite.

Je vous parlerai de répétition et d’entrainement cette semaine.

Mais donc, mon enfant et ses 50% de capacité… et bien, il aura beaucoup plus de mal que son copain.

Son copain, lui, il a un éducateur ou un parent qui se tait pendant la présentation.

Qui ne cherche pas à verbaliser ou à nommer tous les éléments du plateau (d’où vient cette pratique ??? En Allemagne où j’ai fait toutes mes études, je n’ai JAMAIS vu une chose pareille !!!).

L’enfant peut concentrer ses 1 Giga de mémoire sur les gestes de l’adulte.

100% de sa mémoire disponible, donc.

L’esprit absorbant de l’enfant peut alors fonctionner à bloc.

Une fois la présentation terminée, débutera un autre temps, long, parfois très long, qui est celui de l’entrainement.

Je vous en parle demain.

De là, certains diront alors :

  • Mais comment développer le vocabulaire de l’enfant ?
  • Montessori, très peu pour moi, on ne peut même pas parler aux enfants (véridique…)
  • Sans parler, c’est trop calme, je trouve ça ennuyeux

Ce qu’il faut comprendre, et nuancer, c’est que ce temps de silence n’a lieu QUE durant le temps de présentation.

Personne n’a dit que Montessori interdisait de parler aux enfants !!!

L’enfant va développer son vocabulaire

  • car les adultes qui l’entourent vont adopter un vocabulaire riche et précis depuis sa naissance
  • grâce aux leçons en trois temps
  • en parlant et en échangeant avec ses pairs

Les leçons en trois temps sont des moments que nous utilisons pour aborder le vocabulaire de concepts moins quotidiens.

Beaucoup de matériels Montessori proposent des leçons en trois temps :

  • en sensoriel : tour rose, escalier marron, barres rouges, boîte à étoffes, tablettes thermiques, boîtes à bruits, tablettes rugueuses, flacons des odeurs…..
  • en langage : les mises en pairs, les lettres rugueuses…
  • en mathématiques : les nombres, le système décimal…
  • en culture : les continents, les pays, les drapeaux, les reliefs, les animaux, les parties des animaux, les formes de limbe, les parties d’une plante, les notes de musique……….

Une  leçon en trois temps est également une présentation codifiée.

Pour permettre à l’enfant d’intégrer le mot de vocabulaire de manière efficace.

Dans ma formation Montessori 3-6 ans, je vous propose :

  • une longue introduction sur le principe et la structure de la leçon en trois temps (selon que vous ayez un concept relatif ou un concept absolu).
  • des entrainements sur différents matériels pour que vous preniez l’habitude de faire des leçons en trois temps sur divers matériels. 

Intégrez la classe de la formation Montessori 3-6 ans, en université d’été ou en cours annuel (Luxembourg ou Bruxelles).

Au plaisir de vous accompagner durant 26 jours pour vous aider à devenir éducateur Montessori.

Devenez éducateur Montessori 3-6 ans

Enfance Positive vous propose plusieurs possibilités pour atteindre votre objectif et développer de manière sérieuse vos connaissances sur l’enfant ainsi que vos compétences en présentation de matériel Montessori: