Le printemps est arrivé, et j’avais envie de vous proposer quelques activités originales à faire avec les enfants. Issues des pédagogies Reggio, Waldorf et Montessori, elles représentent cette mixité pédagogique qui me tient à coeur. 

Guide d’installation:

  • Organiser dans l’espace de l’enfant une « étagère du printemps », qui contiendra les activités. 
  • Placer les activités en libre accès dans l’étagère, et laisser les expérimenter l’enfant selon ses intérêts. 
  • Regrouper les activités par catégorie: « Décoration », « Activités de saison », « Activités créatives », « Livres », « Activités sensorielles »…..

1 – Décorer la maison / la classe

Objectif: installer des symboles du printemps pour décorer l’intérieur de la maison ou de la classe, afin que l’enfant fasse le lien entre l’intérieur et ce qu’il se passe à l’extérieur. 

Photophores, pour symboliser la lumière qui revient
En réutilisant des pots en verre, réalisez des photophores aux couleurs printanières (couleurs douces et chaudes, comme le vert anis, le jaune poussin, le rose tendre, le bleu ciel…). Le modèle que je vous propose ci-joint vient du blog « Têtes à modeler ». Vous retrouverez le tuto ici.
Installation: Dans un panier, proposer plusieurs pots en verre de récup (différentes tailles et formes). A côté, du papier de soie, un pot contenant du vernis-colle et un pinceau. Un morceau de toile cirée peut être nécessaire en fonction de l’espace où l’enfant bricolera. 

Des fleurs du printemps
En pots ou coupées, séchées, en photos, dessinées ou peintes… l’idée est de faire de la place aux fleurs du printemps, c’est-à-dire: tulipe, narcisse, forsythia, magnolia, myosotis, pâquerette, iris… et même mimosa pour la fin du printemps.
Je vous ai préparé un dossier avec 10 paysages contenant des fleurs printanières. Etant une grande passionnée d’art, je vous propose aussi 10 jolis tableaux de grands maîtres ou de peintres moins connus.
Installation: imprimer, plastifier ou mettre les photos/tableaux dans un cadre, et afficher à hauteur d’yeux de l’enfant.  

Guirlande de fleurs en papier
C’était l’une de mes activités préférées lorsque j’étais enfant et que je m’ennuyais durant les repas de famille: bricoler pleins de choses avec les serviettes en papier. Et notamment, faire des fleurs. 
Installation: disposer des serviettes en papier de plusieurs couleurs (rose, jaune, blanc, vert clair, par exemple) de même taille ou de taille différente. Il vous faudra également de la ficelle. 
Comment faire: montrer à l’enfant la technique du pliage de la serviette (si vous ne la connaissez pas, je vous ai dégoté un tuto ici). Une fois qu’il maîtrise, le laisser faire des kilos de fleurs! Proposer un bac pour qu’il les entrepose en attendant d’en avoir suffisamment pour les utiliser.
Une fois que l’enfant dispose de suffisamment de fleurs (une petite dizaine peut suffire), vous pouvez lui montrer comment les fixer sur des tiges, comme dans la vidéo, pour faire un bouquet de fleurs, ou encore comment passer de la ficelle à l’arrière de la fleur (l’aide d’un bâtonnet ou crayon peut être nécessaire s’il a bien serré la fleur) pour réaliser une guirlande ou une décoration pour les cache-pots de vos plantes. 
Vous pouvez aussi utiliser les fleurs pour réaliser un bouquet simple: proposer à l’enfant d’aller chercher des branches dans le jardin ou en foret, les disposer dans un vase, et agrémenter de fleurs en papier. 

 

2 – La table des saisons

Je vous ai parlé de la table des saisons dans cet article. Si vous ne l’avez pas lu, je vous invite à le découvrir pour bien comprendre les objectifs et principes de cet outil issu de la pédagogie Steiner-Waldorf. 

Au printemps, la table des saisons se parera de

  • couleurs claires et chaudes, comme le jaune pâle, le vert anis, le rose clair, le beige, le chocolat… Comme elle évolue constamment, progressivement les couleurs deviendront plus vives: jaune plus franc, fuchsia, violet… 
  • éléments naturels trouvés dans votre jardin ou en forêt (branches, mousse…)
  • la Dame du printemps, dont vous trouverez le tuto en bas, dans la rubrique « activités de saison ». 
  • Grand-Mère Terre et ses enfants graines (que vous pouvez trouver ici), mais aussi des enfants fleurs (tulipe, narcisse, pâquerette…)
  • Lapins et lapereaux, brebis et agneaux, poules et poussins, oiseaux, papillons… je vous conseille les animaux Schleich ou Ostheimer (personnellement je préfère Schleich, car ils sont plus polyvalents et moins chers). Vous pouvez aussi les réaliser au tricot ou en pompons, si vous êtes calés.
  • Un nid (vrai et abandonné, qui aura été ramassé en forêt, ou bien réalisé par vos soins, ou encore, acheté) avec des oeufs de caille, de la paille…
  • Un petit arc en ciel Grimm, pour représenter un arc en ciel. 
  • 1 livre sur la saison. Vous retrouverez notre sélection du printemps ici
  • 1 image qui représente le printemps pour vous. Je vous conseille le format carte postale ou A5. 

 

3 – Les activités du printemps

Dame du printemps
Pour orner la table des saisons, je vous propose un tuto pour réaliser la Dame du Printemps. Symbole de la saison, elle peut aussi être un support à histoires. 

Voici comment réaliser la vôtre:

1e étape: enrouler de la laine, de la couleur de votre choix, autour d’un livre. Plus votre livre sera large, et plus votre dame du printemps sera haute. Enrouler jusqu’à ce qu’il y ait une belle épaisseur. 

2e étape: au niveau de la tranche du livre, passez de la cordelette ou de la laine, et faites un noeud. 

3e étape: ôter délicatement la laine du livre. 

4e étape: prendre de la laine et passer au niveau du nœud pour réaliser la chevelure. Faites un nœud. 

5e étape: nouer à quelques centimètres du premier nœud, pour réaliser la tête. 

6e étape: couper le bas de la laine pour ouvrir la robe de la Dame du printemps. 
Si vous souhaitez lui faire des jambes, il suffit de séparer la laine en deux et de nouer en bas. 

7e étape: nouer à quelques centimètres de la tête, pour réaliser le buste. Éventuellement, prendre du rafia ou un ruban de couleur pour réaliser un joli décor. 

8e étape: tresser les cheveux de la Dame du printemps. 

Les plantations
Fleurs, légumes, herbes aromatiques… C’est le moment! Si vous n’avez pas de jardin, il est possible de créer un mini-potager dans des carrés potager, ou même dans des jardinières!
Personnellement, et n’étant pas une grande jardinière, je plante ceci: 

  • des fleurs: tulipes, dahlias, glaïeuls, bégonias, tournesols (pour les avoir en été! Je ne pourrai pas me passer de la fleur du soleil!)…
  • des légumes: cornichons, courges, laitue, tomates cerise à la fin du printemps… (vous pouvez commencer les plantations des légumes d’été dans des godets, qui resteront à l’intérieur).
  • des herbes aromatiques… parce que c’est inratable et hyper ludique! Elles sont faciles à planter, et ont un rendu rapide. Les herbes pourront être utilisées en été pour faire des infusions, de la pâtisserie… je vous en parlerai en juin! 

Les sorties en forêt

Il n’y a pas de saison pour sortir en forêt! Au printemps, j’adore

  • écouter le cœur des arbres, en proposant un stéthoscope aux enfants. Je les invite, dans un premier temps, à écouter leur propre cœur, puis celui de l’arbre. Cette activité peut se faire théoriquement toute l’année, mais elle particulièrement impressionnante au printemps et avec des arbres feuillus, car la montée de sève est forte. 
  • partir à la recherche d’un nid abandonné. Il doit se trouver au sol, et vide. 
  • faire une chasse aux secrets minuscules de la forêt. Je vous ai préparé une carte aux trésors qu’il vous suffira d’imprimer avant la ballade. Muni d’un crayon, l’enfant coche la case de ce qu’il rencontre. 
  • faire une ballade d’émerveillement. Je me suis inspirée de Reggio pour proposer cette ballade à ma fille. A l’aide d’une loupe (ou pas), nous sommes parties en quête des beautés de la nature. Une fourmi sur une branche, de la mousse, les fleurs du cerisier qui commencent déjà à tomber, les bourgeons… 

Il existe mille et une possibilités, dont je parle dans la formation « Créer des activités nature »… bientôt disponible en ligne!